En tant que croyants en Dieu qui suivent Ses révélations, venons à une formule commune - "la foi": aimons Dieu, qui est notre Créateur et Seigneur, et conformons-nous à Ses ordres. Et prions Dieu pour qu'Il nous mène à une voie encore plus droite. Quand les Musulmans, les Chrétiens et les Juifs viendront ainsi à une parole commune; quand ils comprendront qu'ils sont des amis mais non pas des ennemis, quand ils verront que le vrai ennemi est l'athéisme, alors le monde changera. Les combats qui durent depuis des siècles, les hostilités, les craintes et les attaques terroristes cesseront, et une nouvelle civilisation basée sur l'amour, le respect et la paix sera établie selon cette "formule commune".

Bien que les religions divines contiennent de différents préceptes selon le climat et les conditions dans lesquels elles ont été révélées, elles présentent essentiellement le même modèle de foi et de morale. Elles ont toutes offert la même vérité concernant les sujets tels que l'existence, l'unité et les attributs de Dieu, comment on doit Le servir, les comportements qui Le satisfont, comment un croyant doit vivre et se comporter, les concepts du bien et du mal, du vrai et du faux, comment les gens doivent organiser leur vie dans ce monde, et comment on peut obtenir la vie éternelle.

Les livres divins révélés avant le Coran sont la Torah et l'Evangile. Les deux parties principales de la Bible, l'Ancien et le Nouveau Testaments sont relativement basés sur la Torah et l'Evangile et contiennent des sections qui sont en accord avec le Coran. L'Ancien et le Nouveau Testaments encouragent tous deux l'amour, la paix et la tolérance. Dans cette section, nous allons étudier comment les juifs et les chrétiens partout dans le monde doivent agir à la lumière de ces commandements divins pour s'opposer au terrorisme.

C'est un fait bien connu que depuis les années 90, un certain nombre de commentateurs ont suggéré qu'un conflit entre l'ouest et l'Islam puisse être prévu dans un avenir proche. C'est le thème principal de la thèse de Samuel Huntington, The Clash of Civilisations (Le choc des civilisations). Cependant il ne peut y avoir de choc entre la civilisation islamique et occidentale, parce que la croyance judéo-chrétienne qui forme la base de la civilisation occidentale n'est pas en conflit mais en harmonie et alliance avec l'Islam.

Notre espoir est que toutes les idéologies racistes seront abandonnées, que les hommes seront capables de vivre ensemble dans la paix quelle que soit leur race ou croyance, et que sera établi un monde dans lequel les droits de chacun seront respectés. Sans doute, la lutte menée par les croyants au niveau idéologique contre toutes les dogmes athées emporteront la paix et la sécurité, tant attendues par les hommes. Dieu déclare dans le Coran:

Et ceux qui n'ont pas cru sont alliés les uns des autres. Si vous n'agissez pas ainsi [en rompant les liens avec les infidèles], il y aura discorde sur terre et grand désordre. (Coran, 7: 73)

Les dernières années ont témoigné d'un rapprochement chaleureux entre les religions divines, basé sur la compassion et la bienveillance mutuelles.

Des activités visant au dialogue interreligieux, qui apparaissent souvent dans les journaux et les chaînes de télévision, indiquent un fait important: les messages de paix et de fraternité sont communiqués au monde entier au moyen des conférences et des séminaires communs qui sont organisés régulièrement depuis le milieu des années 90 et qui réunissent les représentants des différentes religions révélées.


Ce n'est pas équitable de juger l'Islam et les musulmans sans étudier le Coran afin d'apprendre si une pratique particulière y apparaît. Examiner le style de vie d'une seule communauté peut tromper sérieusement celui qui essaie de comprendre l'Islam et de former des opinions à son propos. D'abord, il faut se renseigner sur l'Islam d'après sa vraie source. Ensuite, les divers modèles islamiques dans les différentes régions du monde doivent être considérés à la lumière de ces critères. Ainsi, beaucoup de personnes qui croient connaître l'Islam seront enseignées correctement sur cette religion pour la première fois dans leur vie, et pourront se libérer des idées erronées qu'elles s'en étaient faites jusqu'aujourd'hui.


ARTICLES

Croyants musulmans, chrétiens et juifs, Agissons ensemble en faveur de l’amour, de la paix et de la fraternité, et pour le respect des croyances. Tous les prophètes sont des gens admirables. Leurs morales, leurs dispositions et leurs attitudes sont excellentes. Ce sont des gens exemplaires, qui sont respectés et aimés. Tous propos inappropriés envers eux dérangent les croyants. Il est déraisonnable d’expliquer les attitudes contraires par les excuses de la "démocratie" ou de la "tolérance".

A partir du Coran, ainsi que dans la Bible hébraïque et dans le Nouveau Testament, nous savons qu’à travers l’histoire des incrédules ont essayé de se moquer et de calomnier les messagers bénis de Dieu. Cependant, le Coran prédit la fin misérable de ceux qui essayent de ridiculiser les messagers de Dieu, avec ces mots : "On se moqua également des précédents messagers, mais ceux qui se moquèrent ont été engloutis par ce dont ils se moquaient.” (Coran, 6 : 10)

Jésus (paix sur lui) est aussi un des prophètes islamiques loué dans le Coran. Dans un verset, le Coran énonce que des hommes essayèrent aussi de se moquer de Jésus (psl) à l’époque de notre Prophète (paix et bénédiction sur lui) : "Quand on tire un exemple du fils de Marie [Jésus], ton peuple rit bruyamment." (Coran, 43 : 57)

Dans la Bible hébraïque, le livre saint des juifs, on apprend que les peuples auxquels s’adressaient les Prophètes Elie, Moïse, Job et bien d’autres (paix sur eux) eurent le même genre d’attitude. Il y est dit :

Mais ils se moquèrent des envoyés de Dieu, ils méprisèrent ses paroles, et ils se raillèrent de ses prophètes, jusqu'à ce que la colère de l'Eternel contre son peuple devînt sans remède. (2 Chroniques, 36 : 16)

De qui vous moquez-vous ? Contre qui ouvrez-vous une large bouche et tirez-vous la langue ?… Puis-je être insensible à cela ? (Esaïe, 57: 4, 6)

De même, l’attitude hostile des incrédules envers le messager béni de Dieu, Jésus (psl), est racontée dans le Nouveau Testament en ces termes :

… Il [Jésus] sera livré aux païens ; on se moquera de lui, on l'outragera... (Luc, 18 : 32)


Jésus (psl) reviendra au monde pour une deuxième fois. Il unira tous les croyants et apportera la paix à l'humanité, comme proclamé par le Prophète Mohammad (pbsl) et indiqué dans le Coran. Le Coran nous informe de certains événements de la vie de Jésus (psl), qui ne se sont pas encore produits. Ainsi, sa seconde venue sur terre est une condition préalable pour que ces événements aient lieu. En plus, le Prophète Mohammad (pbsl) et de nombreux savant islamiques qui ont interprété ses paroles ont donné une liste de signes qui précéderont la venue de Jésus et indiqué une période spécifique de temps pour son second avènement. Presque tous les signes se sont réalisés. La période de temps indiquée est la première moitié du 21ème siècle.





INSCRIPTION : S'inscrire à notre lettre d'information

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Ce site a été réalisé à partir des ouvrages de HARUN YAHYA.