Quel devrait être le point de vue d’un Musulmanvis à vis des Gens
du Livre et du sionisme?

L'attitude des Musulmans envers les Juifs devrait être celle prescrite par le Coran. Dieu révèle dans le Coran que les Juifs et les Chrétiens, sont des Gens du Livre. Les Musulmans aussi bien que les Juifs croient au même Dieu et suivent avec tout l’amour et le respect qui leur est dû, l’exemple des Prophètes envoyés par Lui. Abraham, Isaac, Joseph, Moïse, David et Salomon (que la paix soit sur eux tous) sont aussi importants pour les Musulmans qu'ils sont pour les Juifs. Les Musulmans s’adressent aux Juifs et aux Chrétiens comme suit dans le Coran:

Et ne discutez que de la meilleure façon avec les Gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites: "Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons." (Coran, 29: 46)

Toutes les formes de relations sociales entre les Musulmans et les Juifs doivent être établies dans une structure de justice, de paix et de sécurité et les Musulmans doivent toujours faire preuve de conciliation, d’indulgence et de tolérance envers les Juifs.

A différents moments de leur histoire, les Juifs ont subi l'oppression et le génocide. Derrière de telles atrocités l'idéologie antisémite en est le principal criminel, ce qui a mené à beaucoup d'événements tragiques au 20ème siècle. La réelle signification du terme est la haine vis à vis des Sémites, bien qu'il soit généralement compris comme signifiant la haine vis à vis des Juifs. Il exprime une haine envers le peuple sémite ou envers la race sémitique. La raison sous-jacente de cette haine envers les races sémitiques est la haine des religions divines révélées. Autrement dit, le Nazisme et l'hostilité d'autres mouvements fascistes envers les Juifs sont en réalité une haine contre la religion. L'antisémitisme est donc un précepte païen qui ne peut être adopté par aucun Musulman. Les gens qui préconisent et incitent à l'antisémitisme se sont souvent avérés être des gens qui préconisent aussi un retour aux pratiques idolâtres et à la guerre, qui aiment le carnage impitoyable et qui sont incontrôlables et barbares. De tels gens s'opposent à la réelle moralité religieuse enseignée par les Prophètes, à savoir la paix, la modestie, l'amour et la compassion. Les Musulmans et des Juifs sont du même côté contre de tels tyrans. L'Islam aspire à apporter la justice pour le monde et condamne l'antisémitisme, ainsi que toute forme de racisme. Les Musulmans soutiennent le droit aux Juifs, et aux autres peuples, à vivre dans la paix et la sécurité. Aux différentes périodes de l'histoire, les principes islamiques ont offert refuge aux Juifs qui fuyaient la persécution, dans les terres musulmanes. Les Juifs exilés de l'Espagne ont été accueillis par l'Empire ottoman et des milliers d'entre eux se sont installés là-bas. Les sentiments antisémites souvent constatés dans les pays chrétiens n’ont jamais été adoptés en terre d’Islam. Les Juifs et les Musulmans ont vécu côte à côte dans la paix et la sécurité pendant des siècles dans les pays musulmans. Ce sont les fondements islamiques qui ont créé cet environnement sûr.

Un Musulman doit toujours garder ces faits à l’esprit dans son comportement vis à vis des Juifs. Cependant, il faut bien faire la distinction entre le Judaïsme et le sionisme. L'idéologie du sionisme est le principal responsable de conflits infinis et de guerre, de carnages et de déchirements en Palestine. Cependant, le sionisme et ses plans réels ne sont pas bien connus des occidentaux. Beaucoup d’occidentaux ont été conditionnés pour croire que le sionisme est une idéologie préconisant une patrie pour les Juifs et ont donc adhéré à cette idéologie, alors que la réalité est toute autre.

Il est vrai que le sionisme cherche la création d'une patrie pour les Juifs et les sionistes ¶uvrent dans ce sens. Cette lutte, cependant, est probablement la plus injustifiée, cruelle et impitoyable jamais revendiquée. Le sionisme développé au 19ème siècle pour créer une patrie pour les Juifs et la terre choisie de ses adeptes était la Palestine, également considérée par les Juifs comme leur terre sainte. Ce qui a commencé comme une cause légitime et juste s'est métamorphosé en purification ethnique et en un projet impitoyable de colonisation au mépris total de la population arabo-musulmane natale. Les slogans sionistes tels "la terre dépeuplée pour un peuple sans terre" induisaient plus qu'en erreur la propagande, car non seulement les Juifs n'étaient pas sans abri, mais la terre qu’ils ont été chercher n’était pas non plus dépeuplée. Le mouvement de migration en Palestine commencé par les sionistes était le début du chaos dans le Moyen-Orient, et a conduit ce peuple hors de leurs maisons et de leur terre au lieu de cohabiter avec la population native.

Si les leaders sionistes avaient pris des mesures concernant les Juifs amenés sur cette terre pour qu'ils vivent ensemble dans la paix avec les autres peuples vivant en Palestine, ce chaos n'aurait pas éclaté. Cependant, ils ont échoué à le faire. Les sionistes ont totalement méprisé les autres religions et nations et ont aspiré à élargir la région, décrite par eux comme la Terre Promise, sous leur domination. Ils ont donc recouru aux méthodes les plus impitoyables. De plus, les ambitions du sionisme ne sont pas simplement limitées au Moyen-Orient. Le sionisme est une idéologie irréligieuse et raciste cherchant à exercer son autorité sur le monde et représente donc une menace à la paix mondiale. Les frontières tracées par l'idéologie sioniste pour les Juifs recouvraient un très grand territoire.

Théodore Herzl a dit dans son discours au congrès sioniste de 1897 à Bâle que, "la frontière du nord doit être les montagnes faisant face à la Cappadoce (l'Asie Mineure), et celle du sud, le Canal du Suez."1 Le père fondateur de l'état israélien, David Ben Gurion, a défini le but du sionisme comme suit:

La carte actuelle de la Palestine a été dessinée par le gouvernement britannique mandaté. Les Juifs ont une autre carte que nos jeunes et adultes devraient s'efforcer d'accomplir - du Nil à l'Euphrate.2

Comme nous l’avons vu, si le sionisme avait vraiment aspiré à garantir seulement une patrie pour les Juifs ce serait un mouvement justifié. Cependant, le sionisme s'est distancié de cette demande légitime en développant un projet colonialiste d’exploitation.

De la même manière que l'Islam rejette l'antisémitisme, une idéologie raciste, il rejette aussi le sionisme, une autre idéologie raciste. Il ne faut pas oublier, cependant, que tous les Juifs ne sont pas sionistes. En effet, il y a beaucoup de Juifs qui s'opposent aux crimes sionistes contre l'humanité, critiquant avec acharnement ceux-ci, qui affirment qu'Israël doit immédiatement se retirer de tous les territoires occupés et désirent que cet état soit libre afin que toutes les nationalités et identités puissent y vivre ensemble d’égal à égal. Puisque les Musulmans s'opposent légitimement au sionisme, ils doivent tenir compte de ces vérités et être conscients que les critiques sont destinées au sionisme, et non pas aux Juifs. Critiquer et stigmatiser d’innocents Juifs à cause des crimes commis par des sionistes revient à bafouer la justice. Si certains condamnent les diverses communautés juives dans le monde à cause de l'occupation injuste pour des attaques sionistes, ils violent à nouveau la justice et commettent une grave erreur. S'ils commettent des actions terroristes contre ceux qui soutiennent l'agression et les occupations d'idéologie sioniste et visent les civils israéliens, ils se détournent entièrement du droit chemin et commettent un péché grave en visant des innocents.

Il est révélé dans le Coran que les Juifs sont un peuple béni de la lignée du Prophète Abraham (paix sur lui) et descendent des Prophètes de Dieu. Il n'y a aucun doute que les efforts des Juifs de migrer et de construire une patrie pour eux partout où ils le désirent dans le monde présentent une demande des plus légale. C'est pourquoi, c'est un droit inaliénable des Juifs de vouloir vivre dans leur propre pays. Leurs ancêtres sont enterrés dans ces pays, ce qui a une très grande signification à leurs yeux. En effet, Dieu révèle dans le Coran qu'Il a établi les Juifs dans ces pays dans lesquels ils vivent:

Et ils dirent: "Si nous suivons avec toi la bonne voie, on nous arrachera de notre terre." Ne les avons-Nous pas établis dans une enceinte sacrée, sûre, vers laquelle des produits de toute sorte sont apportés comme attribution de Notre part? Mais la plupart d'entre eux ne savent pas. (Coran, 28: 57)

Comme révélé dans ce verset, Dieu a établi les Juifs dans ces pays et les Juifs ont le droit de vivre librement sur le territoire palestinien, aussi même titre que les Musulmans et les Chrétiens. Cependant, cet objectif, qui était jusqu'ici parfaitement raisonnable et justifié, a perdu sa justification avec leur indifférence totale à l’encontre du peuple arabo-musulman vivant en Palestine. Le sionisme, qui s'est métamorphosé en idéologie destructive basée sur la violence, a chassé les gens de leurs maisons et de leur terre, dans lesquels ils avaient vécu pendant des centaines d'années. Ceux qui ont refusé de quitter leurs pays ont été impitoyablement abattus. Ce qui rend le sionisme illégal.

-------------------------------------------------------------------------------

Note
1 Herzl, Theodore; In The Complete Diaries of Theodore Herzl, Vol. II, (New York: Herzl Press, 1960), p. 711.
2 http://www.al-awda.org/old/famous_quotes.htm